Au bord de la piscine en toute sécurité

Les vacances tant attendues arrivent, votre location de vacances face à la mer est prête à vous accueillir ou est-ce plutôt votre hôtel au bord du lac ? Peut-être avez choisi un camping avec un mobil-home dans la campagne ou un hébergement dans un coquet village de vacances ? Bref, votre logement vous attend pour des vacances inoubliables au bord de la piscine.
Pour que les vacances restent effectivement inoubliables, quelques conseils sont toujours bons à prendre, la prévention étant la première des protections contre les petites ou les grosses contrariétés liées aux petits incidents ou aux accidents de vacances.
L’actualité est parfois dramatique quand il s’agit de relater les accidents relatifs aux baignades en piscine et lourde de conséquences pour le propriétaire si sa piscine n’est pas aux normes.


Piscines privées, piscines publiques, piscines hors-sol, que prévoit la réglementation ?


Depuis 2004, si vous êtes un propriétaire particulier, un hôtelier, le gérant d’un camping ou le propriétaire d’un gîte etc... et que vous disposez d’une piscine accessible sur votre terrain, vous devez respecter un certain nombre de mesures de prévention pour assurer la sécurité des baigneurs et notamment celle des jeunes enfants.

Les piscines concernées par la réglementation sont les piscines privées et celles mises à disposition des résidents comme les piscines de camping, de villages de vacances, de locations saisonnières de résidences de vacances et d’hôtels.
Ne sont pas concernée les piscines publiques avec accès payant, surveillées par un maître nageur sauveteur qui doit assurer une vigilance constante.

Au bord de la piscine en toute sécurité

Les piscines privées des particuliers

Ce sont les piscines construites chez les particuliers, réservées à un usage individuel et familial. Cette piscine doit être pourvue d’au moins un des quatre dispositifs de sécurité visant à prévenir le risque de noyade : barrière de protection, couverture de sécurité, alarme, abri de piscine Ces quatre dispositifs doivent être en conformité avec les normes AFNOR NF P90-306, P90-307, P90-308 et P90-309.
La barrière de protection doit empêcher l’accès à la piscine pour un enfant de moins de 5 ans sans l’aide d’un adulte et avoir une porte avec verrouillage qui résistera à la sagacité d’un enfant de moins de 5 ans.
La couverture de sécurité doit être solidement attachée, résister à l’enfoncement dans l’eau d’un adulte et empêcher une immersion involontaire d’un enfant de de 5 ans ou moins.
L’alarme peut être d’immersion avec déclenchement quand une personne tombe dans l’eau ou périphérique quand une personne s’approche du bassin, la détection d’entrée dans l’eau ou de franchissement doit se faire par une sirène et le système d’activation ne doit pas être à la portée d’un enfant de moins de 5 ans.

Lorsqu’il est fermé, l’abri doit recouvrir entièrement la piscine et empêcher tout enfant de moins de 5 ans d’accéder au bassin.

Quelque soit le choix de protection, il est important de s’assurer de la conformité de l’installation par une attestation écrite de l’installateur, du vendeur ou du constructeur ayant réalisé les travaux.
Un particulier peut aussi faire intervenir un contrôleur technique agréé par l'Etat qui pourra contrôler et attester de la conformité de l’installation.

A savoir: Les piscines gonflables posées à même le sol ne sont pas concernées par les dispositifs de protection, seules les piscines enterrées et semi enterrées le sont. Mais le bon- sens prévaudra car il est aussi facilement probable de se noyer dans une piscine gonflable de 1.20m de haut que dans une piscine enterrée de 1.20 m de profondeur.


Les piscines mises à la disposition des résidents ou des vacanciers

Ce sont les piscines mises à disposition des résidents telles les piscines de camping, de villages de vacances, de résidence de vacances et d’hôtels.
La réglementation concernant la sécurité est au minimum la même que celle concernant les piscines privées de particuliers avec, en plus, des règles plus contraignantes liées à une fréquentation plus soutenue:

Le bassin des enfants (pataugeoire) ne peut dépasser 0,40 m de profondeur maximum et 0.20 m de profondeur en pourtour du bassin.

Les sols des plages de la piscine ne doivent pas être glissants ou abrasifs. Les profondeurs maxi et mini doivent être clairement indiquées de manière indélébile et doivent être visibles depuis le bassin et les plages de la piscines.
Le fond du bassin, de couleur claire, doit toujours être visible (sinon les baigneurs doivent être invités à sortir de l’eau)
Les bouches de reprise des eaux doivent être conçues pour ne pas aspirer une partie du corps d’un nageur et leur grilles doivent être impossibles à ouvrir pour tous les usagers du bassin.
L’installation hydraulique doit pouvoir être contrôlée par un dispositif d’arrêt d’urgence du type « coup de poing », facilement accessible et visible.

Compte tenu de l’importance de cette réglementation, il est possible de prendre connaissance du texte exhaustif en consultant l’arrêté du 14 septembre 2004 portant prescription de mesures techniques et de sécurité dans les piscines privatives à usage collectif


Au delà de la réglementation, quelques règles de bon sens :

En quelques minutes un enfant peut se noyer dans 20 cm d’eau, la seule présence d’un adulte ne suffit pas à sa sécurité, l’attention doit être permanente, si l’adulte s’absente, il se fait remplacer ou emmène l’enfant avec lui.
Il faut équiper les enfants qui ne savent pas nager de brassards, et leur apprendre à nager sans, dés que possible.
Méfiez-vous des objets flottants et autres bouées non adaptées, ils ne sont pas une garantie contre la noyade.
Quand la baignade est finie, les dispositifs de sécurités doivent être réactivés afin de rendre inaccessible le bassin aux enfants.
Si vous louez une location saisonnière avec piscine, vérifiez dans le contrat de location de vacances que l’utilisation de la piscine vous est autorisée et faites vous expliquer, par le propriétaire, le fonctionnement des systèmes de sécurité et de protection (alarme, volet, porte accès etc…)

Avant de partir en vacances ou si vous comptez vous baigner, vous pouvez télécharger les brochures “Se baigner sans danger!” ou “le mode d'emploi de la baignade” éditées par le site de l'agence nationale de santé publique en France.
Les cookies sont des fichiers qui contribuent à paramétrer le contenu, analyser le trafic et améliorer l’expérience utilisateur des visiteurs parcourant le site cheznous-immobilier.fr. En continuant votre visite, vous consentez au dépôt de cookies tiers.En savoir plus