L’utilisation des drones dans l’immobilier

01/02/2017 Actualité immobilier France 22981
Un drone est un engin volant de taille réduite, sans pilote à son bord, qui peut embarquer une caméra capable de filmer et de restituer, en temps réel, les images au sol sur un support informatique. Le drone peut être autonome ou piloté depuis le sol, son utilisation va grandissante dans le domaine militaire mais également dans des missions civiles pour, par exemple, la surveillance du trafic routier, ferroviaire ou maritime, le survol de zones dangereuses, le traitement des cultures, les prises de vues aériennes etc...
Depuis peu, certains acteurs de l’immobilier trouvent de nouvelles idées pour valoriser le travail aérien de ce petit aéronef.


Filmer une propriété d’exception


Dans le cas d’une grande propriété, certaines informations sont difficiles à restituer avec de simples photos ou même en filmant avec une caméra à hauteur d’homme. La prise de vue aérienne va permettre, une vue d’ensemble du bien dans son environnement, apporter des informations précieuses sur le voisinage et les environs.
De plus, la mise en scène et la qualité d’image restituée seront un véritable atout pour séduire les acheteurs potentiels.

Découvrez la mise en valeur d’une propriété d’exception avec cette vidéo réalisée à l’aide d’un drone.

Suivre un chantier immobilier depuis le ciel


En équipant un drone d’outils spécifiques de mesures, il est possible aux géomètres d’arpenter virtuellement un terrain accidenté, de faire des relevés topographiques et de modéliser ensuite la configuration des lieux en 3D.
Le drone permet de suivre l’avancement d’un chantier et de contrôler la sécurité du site.
Avec la restitution d’images de grande qualité, il est possible d’organiser des réunions de chantier avec les entreprises, architectes, promoteurs, en visualisant le film sur grand écran.
Toutes les phases, de la construction des bâtiments jusqu’à leur commercialisation, peuvent être filmées, montées, projetées et archivées.
Un exemple concret avec cette vidéo du chantier de Muse, futur centre commercial à Metz.

Surveiller des ouvrages, anticiper les réparations


Les drones volent à des altitudes élevés sans prendre de risques humains, les malfaçons sur un toit ou sur un bâtiment de grande hauteur vont pouvoir être filmées de près sans pour autant déployer des moyens importants.
Inspecter un bâtiment ancien, un ouvrage d’art, un pont, une ligne haute tension, une éolienne, tout ce qui est haut et inaccessible semble à la portée des drones.


Les applications concrètes se développent dans l’immobilier

Les drones, équipés de caméras thermiques, identifient les zones d’une habitation ayant un problème d’isolation ou de déperdition thermique. Le grand public à découvert au dernier salon Batimat, le Drone Paint capable de peindre ou de pulvériser de l’anti-rouille ou de l’insecticide dans des endroits difficiles d'accès. Le Drone Spray de la société DRONEVOLT est un hexacopter pliable qui vaporise un produit anti-mousse sur les toitures.

L’utilisation des drones est en pleine expansion et bénéficie d’atouts certains, cependant la réglementation est mal connue du grand public. Utiliser un drone demande une bonne connaissance de pilotage et de la réglementation, différente, selon qu’il s’agisse de l’utilisation d’un drone de loisirs ou d’un drone professionnel.
De plus, certaines zones en France sont interdites de survols par un drone de loisir, la carte de ces zones est disponible sur le site géoportail.
Avant d’utiliser un drone prenez connaissance de la législation.


Vidéo : les recommandations pour utiliser un drone de loisir
Les cookies sont des fichiers qui contribuent à paramétrer le contenu, analyser le trafic et améliorer l’expérience utilisateur des visiteurs parcourant le site cheznous-immobilier.fr. En continuant votre visite, vous consentez au dépôt de cookies tiers.En savoir plus